Prix Inserm

En honorant ses talents, l'Inserm entend montrer la diversité et la richesse des métiers qui font la recherche biomédicale, ainsi que la créativité et la passion des hommes et des femmes qui l'animent au quotidien. Retrouver tous les lauréats des prix depuis 2000 sur histoire.inserm.fr

Les Lauréats 2013 : Jacques Grassi, Prix Opecst "Office parlementaire d’évaluation des choix scientifiques et technologiques" ; Dominique Costagliola, Prix Recherche ; Professeur Ogobara Doumbo, Prix International ; Professeur André Syrota, Président-directeur général de l’Inserm, Paris ; Véronique Guyonnet-Dupérat, Prix Innovation ; Gulnara Yusuposa, Prix Recherche ; Stanislas Dehaene, Grand Prix ; Daniel Louvard, Prix d'Honneur ; Joseph Hermmerlé, Prix Innovation. Cérémonie des Prix Inserm 2013. Décembre 2013, Collège de France, Paris. © Inserm, E. Begouen

Les Lauréats 2013

Revoir la cérémonie de remise des prix 2013

 

Les lauréats des prix 2013

Grand Prix : Stanislas Dehaene, pour l’ensemble de son travail consacré à la conscience (directeur de l’unité de neuro-imagerie cognitive du centre NeuroSpin, Unité 992 Inserm/CEA, Université Paris-Sud 11)

 

Prix International : Ogobara Doumbo, pour ses recherches sur le paludisme (médecin et chercheur, fondateur du Centre de formation et de recherche sur le paludisme à Bamako)

 

Prix d'Honneur : Daniel Louvard, pour l’ensemble de son travail sur le cancer (directeur émérite du Centre de recherche de l’Institut Curie, à Paris)

 

Prix Opecst-Inserm : Jacques Grassi, pour ses travaux en faveur de la valorisation industrielle des résultats de la recherche (spécialiste de l’immuno-analyse)

 

Prix Recherche : Dominique Costagliola, pour ses travaux sur le VIH (spécialiste des biostatistiques et de l’épidémiologie, Unité 943 Inserm, Université Pierre-et-Marie-Curie)

 

Prix Recherche : Gulnara Yusupova, pour ses travaux sur le ribosome, usine à protéines de la cellule (biochimiste à l’Institut de génétique et de biologie moléculaire et cellulaire (IGBMC), Unité 964 Inserm/CNRS, Université de Strasbourg)

 

Prix Innovation : Joseph Hemmerlé, pour ses travaux sur les biomatériaux (ingénieur de recherche dans l’unité 1121 Inserm "Biomatériaux et bioingénierie", à l'Université de Strasbourg)

 

Prix Innovation : Véronique Guyonnet-Dupérat, pour ses travaux sur les vecteurs viraux (responsable de la plateforme de service de Transbiomed, unité de service 5 Inserm/CNRS , Université de Bordeaux)

 

Retrouver tous les lauréats des prix depuis 2000 sur histoire.inserm.fr

^ Haut de page
View Edit Create here
Google+ Linkedin Viadeo Twitter Facebook