Prix Inserm

En honorant ses talents, l'Inserm entend montrer la diversité et la richesse des métiers qui font la recherche biomédicale, ainsi que la créativité et la passion des hommes et des femmes qui l'animent au quotidien. Retrouver tous les lauréats des prix depuis 2000 sur histoire.inserm.fr

Cérémonie de la remise des Prix Inserm 2014 - Nadine Cerf-Bensussan et Hélène Dollfus, lauréates du Prix Recherche ; Frédéric De Bock et Mathieu Ducros, Lauréats du Prix Innovation ; William Vainchenker, lauréat du Prix d’Honneur ; Jean-Yves Le Déaut, député et président de l’Office Parlementaire d’Évaluation des Choix Scientifiques et Technologiques (OPECST) ; Yves Lévy, Prédident-directeur général de l'inserm ; Thierry Damerval, directeur général délégué de l'Inserm ; Anne Dejean-Assémat, lauréate du Grand Prix ; Alain Fischer, Président d’Imagine ; Mickaël Tanter, lauréat du Prix Opecst-Inserm et Sir Leszek Borysiewicz, lauréat du Prix International, le 3 décembre 2014 au Collège de France, Paris. © Inserm/Begouen, Etienne

Revoir la cérémonie de remise des Prix Inserm 2014

 

Les lauréats des prix 2014

Grand Prix : Anne Dejean-Assémat, pour l’ensemble de ses recherches sur les mécanismes moléculaires et cellulaires impliqués dans le développement des cancers chez l'Homme (unité 993 Inserm/Institut Pasteur).

 

Prix d’Honneur : William Vainchenker, pour l’ensemble de ses travaux en hématologie (unité 1009 Inserm/Institut Gustave Roussy/Université Paris-Sud 11).

 

Prix International : Sir Leszek Borysiewicz, pour l’ensemble de ses travaux, en particulier sur la quiescence des virus (Université de Cambridge, Royaume-Uni).

 

Prix Opecst-Inserm : Mickaël Tanter, pour son implication dans la valorisation des résultats de la recherche sur l’échographie ultrarapide (unité 979 Inserm/CNRS/ESPCI/Université Paris 7 /Université Paris 6).

 

Prix Innovation : Mathieu Ducros, pour sa contribution à la mise au point de la microscopie biphotonique multiplexée (Unité 1128 Inserm/Université Paris-Descartes).

 

Prix Innovation : Frédéric De Bock, pour sa contribution à la mise au point de cultures organotypiques de cerveau (unité 661 Inserm/CNRS/Universités de Montpellier 1 et 2).

 

Prix Recherche : Hélène Dollfus, pour ses recherches sur les gènes responsables de maladies rares de l’œil, les ciliopathies (Unité 1112 Inserm/Université de Strasbourg).

 

Prix Recherche : Nadine Cerf-Bensussan, pour ses travaux sur le système immunitaire de l’intestin et les maladies liées à son dysfonctionnement (Unité 1163 Inserm/Université Paris-Descartes/Institut Imagine).

 

Retrouver tous les lauréats des prix depuis 2000 sur histoire.inserm.fr

^ Haut de page
Voir Modifier Créer ici
Google+ Linkedin Viadeo Twitter Facebook