Dans le cadre d’un partenariat, l’Inserm et le CNRS lancent chaque année un appel d’offres visant permettre à de jeunes chercheurs de mettre en place et d’animer une équipe, au sein d'une structure de recherche affiliée à l'Inserm ou au CNRS. Les équipes ainsi créées ont pour vocation de renforcer le dispositif de recherche de la structure d'accueil en développant leur propre thématique de manière autonome. Ce programme vise en outre à promouvoir la mobilité et à attirer de jeunes responsables d’équipes de haut niveau.

Candidater à la session 2019

Date limite de dépôt des dossiers : 15 novembre 2018

Candidater

Qui peut postuler ?

Le programme ATIP - Avenir s’adresse aux jeunes chercheurs, sans restriction de nationalité, ayant obtenu leur thèse de sciences (ou un diplôme équivalent) depuis plus de 2 ans et moins de 10 ans. Des dérogations pourront être accordées pour maternité (1 an par enfant) ou congé de paternité et/ou service militaire.

Le programme est ouvert à tout chercheur ou enseignant chercheur, quel que soit son organisme d’appartenance (EPST, université, hôpital, école vétérinaire, etc…) et à tout chercheur non statutaire.

Les candidatures de docteurs en médecine/pharmacie et les candidatures féminines sont très vivement encouragées.

Les bénéficiaires d’un soutien aux jeunes chercheurs similaires au programme ATIP-Avenir ne sont pas éligibles (comme les financements ANR ou ERC pour développer un projet indépendant). Les candidats ne doivent pas avoir rejoint leur laboratoire d’accueil depuis plus de 18 mois et ne doivent pas y retrouver un de leurs précédents mentors. Des dérogations pourront être accordées aux candidats hospitalo-universitaires. Les candidats peuvent soumettre leur dossier en l’absence de laboratoire d’accueil.

Les candidats ne peuvent pas postuler à plus de 2 appels d’offres différents.

Les projets présentés doivent s’inscrire dans l’ensemble des thématiques des sciences de la vie et de la santé. Les projets interdisciplinaires alliant la biologie aux mathématiques, sciences physiques, informatique, chimie, santé publique (plus spécifiquement les déterminants sociaux de la santé ou/et sur les services de santé) sont encouragés. Les projets doivent répondre aux règles d’éthique de l’Inserm et du CNRS.

Quels sont les moyens attribués ?

Les moyens attribués comprennent au moins :

  • une dotation annuelle de 60 000 €
  • un CDD de deux ans pour le recrutement d'un chercheur postdoctoral
  • un salaire pendant trois ans pour les lauréats non statutaires

Le laboratoire d’accueil devra allouer à l’équipe une surface de recherche de 50 m² au minimum, (les frais d'infrastructures seront à la charge du laboratoire d'accueil), et assurer l’accès aux plateformes technologiques du site.

Le soutien ATIP – Avenir est attribué pour 3 ans. Il peut être prolongé pour 2 années supplémentaires après évaluation.

Des partenaires sont susceptibles de cofinancer des projets concernant leurs domaines : ANRS (Agence nationale de recherches sur le sida et les hépatites virales), AFM (Association française contre les myopathies), ARC (Fondation ARC pour la recherche sur le cancer), FINOVI (Fondation innovations en infectiologie), Fondation Bettencourt Schueller, LNCC (Ligue nationale contre le cancer), Plan Cancer, universités.

Comment se déroule la sélection ?

La sélection se fait en deux temps : une présélection sur dossier (généralement en avril), suivie d'une audition pour les candidats présélectionnés (généralement mi-juin). La liste des candidats retenus et leur structure d’accueil est établie conjointement par les directions de l’Inserm et du CNRS et généralement publiée début juillet.

Les projets sont évalués par un comité scientifique international réparti en jurys de spécialités :

  • LS1 : Biologie moléculaire et structurale et Biochimie
  • LS2 : Génétique, Génomique, Bioinformatique et Biologie systémique
  • LS3 : Biologie cellulaire, Développement et Evolution
  • LS4 : Physiologie, Physiopathologie et Recherche translationnelle
  • LS5 : Neurosciences et Pathologies du système nerveux
  • LS6 :  Immunité, Infection et Microbiologie
  • LS7 : Outils diagnostiques, Thérapies, Biotechnologie et Santé publique

 

Composition des comités d'évaluation

Renseignements et informations complémentaires

Inserm : Christiane Durieux (atip-avenir@inserm.fr)
CNRS : Catherine Cavard (atip-avenir@cnrs-dir.fr)