Environnement et santé : une alliance internationale pour rapprocher scientifiques et décideurs

Institut

Réunir des experts scientifiques, des représentants de la société civile et des décideurs politiques, pour avancer ensemble sur les questions liées aux impacts des changements environnementaux sur la santé : tel est l'objectif de la Science Alliance on Environmental Health, une alliance internationale née dans le cadre de l'accord de coopération signé entre l'Inserm et le National Council for Science and the Environment (NCSE, Etats-Unis). Une première réunion de travail est organisée à Paris, les 17 et 18 décembre 2018.

Face à l'urgence croissante de s'attaquer aux problèmes environnementaux, une expansion rapide des liens entre les scientifiques et les décideurs politiques est cruciale. Malgré la multiplication des politiques scientifiques internationales, le dialogue entre ces deux communautés reste en effet difficile. C'est en particulier le cas dans le domaine de la santé environnementale.

Des discussions amorcées en 2016 entre l’Inserm et le National Council for Science and the Environment (NCSE), avaient permis de mettre en évidence un intérêt commun pour le renforcement de ce dialogue. Au cœur de la mission du NCSE, cette démarche est également inscrite dans le plan stratégique 2016-2020 de l’Inserm. Cette volonté partagée a conduit à la signature d'un accord de coopération entre les deux organismes, en juillet 2017. Les bases d’un réseau franco-américain d’échange d’experts scientifiques/décideurs politiques – iSCOPE – ont été mises en place dans la foulée.

Pour aller plus loin encore, le NCSE, l'Inserm et l'université de Long Island (Long Island University, LIU) proposent de fonder la Science Alliance on Environmental Health, plateforme collaborative et participative qui ambitionne de devenir une ressource experte fournissant des informations scientifiques objectives sur les questions de santé environnementale pour éclairer les décisions politiques. Cette démarche s’intègre dans le contexte d’initiatives internationales incluant celles de l’OMS sur les maladies non transmissibles, les objectifs du développement durable, l’accord de Paris sur le climat et la Lancet Commission on Pollution and Health.

Dans ce contexte, une première réunion de travail consacrée aux questions de santé environnementale en milieu urbain, est organisée à Paris les 17 et 18 décembre 2018. Elle réunit des experts français et américains invités à débattre de ces questions et, plus largement, du rôle de cette nouvelle Alliance et des actions envisagées dans son cadre.