Peste : un workshop international pour définir les priorités de recherche

Info pro

Alors que le nombre de cas de peste n’a cessé de croître depuis 30 ans et que Madagascar a traversé un épisode épidémique sans précédent en 2017, le consortium de recherche REACTing-Inserm, l'Institut Pasteur de Madagascar et le réseau International de l'Institut Pasteur organisent, les 9 et 10 juillet 2018, un workshop international qui permettra de définir des priorités de recherche sur cette maladie.

Workshop international Peste

Après des siècles d’épidémies associées à une forte mortalité, et plus de 100 ans après la découverte de l’agent pathogène responsable de la maladie, très peu de données sont disponibles sur la dynamique de la peste dans ses réservoirs animaux, sur ses vecteurs de transmission et sur l’évolution de la vulnérabilité des humains à cette maladie.

Pour pallier ce manque de connaissance, REACTing-Inserm, l'Institut Pasteur de Madagascar et le réseau International de l'Institut Pasteur réunissent pour deux journées des spécialistes de la peste venant du monde entier et des bailleurs potentiels. Le principal résultat attendu est de définir les objectifs de recherche prioritaires pour renforcer la lutte contre la peste humaine et de s'accorder sur les aspects organisationnels et les méthodes de travail. Une approche One Health devra être adoptée, faisant appel aux disciplines relatives à la santé animale, humaine et environnementale, afin de mieux contrôler cette maladie liée à la pauvreté.

Télécharger le programme du Workshop