Festival Sport Unlimitech

Évènement

Retrouvez l'Inserm les 19, 20 et 21 septembre 2019, dans le cadre de Sport Unlimitech, le premier festival dédié au sport et à l’innovation à destination des professionnels et du grand public.

La première édition de Sport Unlimitech se tiendra à Lyon au sein du Matmut Stadium de Gerland, cœur sportif du dernier club de Frédéric Michalak, le LOU rugby, sous le haut patronage des ministères de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation et des Sports. Vous pourrez y écouter et échanger avec de nombreux chercheurs Inserm.

Conférences à destination du grand public

Voyage au cœur de la cellule musculaire

Samedi 21 septembre, 12h30 – 13h15, Lab Matmut Stadium

Le muscle est le moteur du mouvement et, de ce fait, au centre des activités sportives. Avec 639 muscles différents qui représentent 35% de notre masse corporelle, il s'agit donc de l’organe le plus volumineux de l’organisme humain. Sa fonction principale est la contraction musculaire, résultant de la transformation de l’énergie chimique en énergie mécanique par la fibre musculaire, l’unité fonctionnelle du muscle. Au cours de cette conférence, vous partirez en voyage vers l’infiniment petit pour observer et filmer les plus petits constituants de la cellule musculaire, invisibles à l’œil nu.

Avec Christophe Lamaze, biologiste cellulaire, directeur de recherche Inserm à l'Institut Curie (unité Inserm 1143) et Stéphane Vassilopoulos, biologiste cellulaire, chercheur Inserm au Centre de recherche en myologie (unité Inserm 974) à Paris. L'équipe de Christophe Lamaze étudie les grandes fonctions du transport des molécules dans les cellules. Celle dans laquelle travaille Stéphane Vassilopoulos s'intéresse à l'organisation de la cellule musculaire.

L'activité physique pour aider les maladies chroniques

Samedi 21 septembre, 14h30 – 15h, Lab Matmut Stadium

Bouger permet-il d'améliorer la santé des patients atteints de ces maladies ? Voire de les soigner ? Le rôle majeur de l’activité physique dans le parcours de soin et le traitement des maladies chroniques a été confirmé par une expertise collective de l’Inserm, s'appuyant sur plus de 1 800 articles scientifiques. Les bénéfices d’une activité physique adaptée sont démontrés, quels que soient l’âge et l’état de santé (par exemple, une baisse de 25% de la mortalité après un infarctus). L’expertise souligne l’importance d’une activité personnalisée, adaptée aux besoins médicaux, aux capacités et limites de chaque personne malade.

Avec Béatrice Fervers, cancérologue et coordinatrice du département Prévention, cancer environnement du Centre de lutte contre le cancer Léon Bérard à Lyon,  Laurent Fleury, responsable du pôle Expertises collectives de l'Inserm, Grégory Ninot, professeur à l’université de Montpellier et chercheur en soins de support à l’Institut du Cancer de Montpellier, et Claire Perrin, sociologue du sport.

A lire aussi, l'interview de Laurent Fleury et Catherine Chenu (coordinatrice de l'expertise collective Inserm) : Activité physique et maladies chroniques, le duo gagnant

Conférences à destination des professionnels

Sportifs de haut-niveau et espérance de vie

Jeudi 19 septembre, 10h45 – 11h, Lab Matmut Stadium

Les sportifs de haut niveau ont une espérance de vie nettement supérieure au reste de la population. Comment, pourquoi?

Avec Juliana Antero-Jacquemin (Insep) et Romuald Lepers, professeur des Universités, chercheur au sein de l'unité Action, cognition et plasticité sensorimotrice (unité Inserm 1093).

L’équipe de Romuald Lepers analyse les effets d’un mode de contraction musculaire différent de celui utilisé par un effort classique, présentant l’intérêt de peu solliciter les activités cardiaques et respiratoires tout en apportant un bénéfice réel sur la fonction musculaire : un atout majeur pour permettre à certains patients et aux personnes âgées d’avoir une activité physique. A lire aussi pour en savoir plus sur ces travaux : Exo-mode : l’activité physique à portée de tous

Extrême et performance, jusqu'où peut le corps ?

Jeudi 19 septembre, 14h30 - 14h45, Palais des sports

Situations extrêmes, handicap, haute-performance : la recherche scientifique ne cesse de se pencher sur le corps, ses limites et son adaptabilité. Elle interroge les pratiques des sportifs et repousse leurs limites biologiques en utilisant des innovations toujours plus à la pointe. Jusqu'où ?

Avec Pierre Croisille (CHU Saint-Etienne, CNRS), Stéphanie Gicquel (exploratrice), Franck Brocherie (Insep) et Samuel Vergès, docteur en physiologie, ancien sportif de haut niveau, chercheur Inserm au laboratoire Hypoxie et physiopathologie cardiovasculaire et respiratoire (HP2, unité Inserm 1042) à l’université de Grenoble-Alpes.

Samuel Vergès est président d’EXALT (centre d’expertise sur l’altitude) et a dirigé de nombreuses expéditions scientifiques en haute altitude. Il est notamment le porteur du projet EXPEDITION 5300. Pour en savoir plus sur cette expédition, consultez le communiqué de presse.

Performer, c’est dans la tête !

Jeudi 19 septembre, 14h45 – 14h55, Palais des sports

Emotions, attentions, gestes. Les neurosciences vont révolutionner la pratique sportive. Comment peuvent-elles améliorer les performances des sportifs ? Comment muscler son cerveau pour dépasser ses limites et être toujours plus performant ? Comment le modeler ? 

Avec Jean-Philippe Lachaux, neurobiologiste, chercheur en neurosciences cognitives, directeur de recherche Inserm au Centre de recherche en neurosciences de Lyon (unité Inserm 1028), équipe Dynamique cérébrale et cognition.

La tech pour prévenir les blessures

Jeudi 19 septembre, 15h15 – 15h35, Palais des sports

Crampes, contusions, élongations, entorses… Les blessures sportives sont la hantise de millions de personnes, qu’elles pratiquent des sports extrêmes ou des sports collectifs. Comment mieux diagnostiquer ? Comment la technologie peut aider les sportifs à se protéger sur les terrains ?

Avec Pierre Druilhet (CNRS), Anne-Hélène Olivier (Inria) et Thierry Pozzo, professeur de neurosciences à l’université de Bourgogne, directeur de l’unité Action, cognition et plasticité sensorimotrice (unité Inserm 1093) et chercheur invité au département de Robotique humanoïde à l’Institut italien de technologie de Gênes.

Le dopage technologique

Jeudi 19 septembre, 16h45 – 17h15, Palais des sports

Objets connectés, textiles intelligents, prothèses : la technologie va-t-elle transformer les athlètes en machines surpuissantes, au-delà des capacités humaines naturelles ? L'homme augmenté va-t-il briser les frontières de la performance ? Bienvenue dans la post-ère du dopage technologique ?

Avec Agnès Roby-Brami, médecin et directeur de recherche Inserm à l’Institut des systèmes intelligents et de robotiques (unité Inserm 1150) à Paris, Christophe Bourdin (CNRS) et Vance Bergeron (CNRS).

Au sein de l'équipe Assistance aux gestes et applications thérapeutiques (Agathe), Agnès Roby-Brami étudie la motricité humaine et le handicap moteur. Elle travaille en particulier sur les dispositifs robotiques d’assistance ou de rééducation. Pour en savoir plus sur l'équipe Agathe, découvrez notre reportage Main dans la main avec les robots.

Infos pratiques

Dates : 19, 20 et 21 septembre 2019

Lieux : Matmut Stadium de Gerland, Lyon

Inscriptions (gratuites pour les événements grand public)

Pour en savoir plus, consultez le site dédié