Covid-19 et santé mentale : un site et une appli pour prévenir le mal-être

Science

Dans la situation inédite que nous vivons, il est normal de se sentir stressé, déboussolé ou dépassé par les événements. Pour aider à faire face à ces sentiments, l’équipe Inserm à l’origine de StopBlues, un dispositif numérique conçu pour agir sur le mal-être psychologique, l’a enrichi d’une rubrique "Covid-19".

Développé en 2018 par l’équipe Epidémiologie clinique et évaluation économique appliquées aux populations vulnérables* dirigée par Karine Chevreul, le dispositif StopBlues, a pour objectif de prévenir la souffrance psychique et ses conséquences : un site web et une application aident ses utilisateurs à identifier les signes de leur mal-être, à rechercher des causes possibles et à trouver des solutions concrètes pour y faire face et aller mieux.

En cette période particulière, l’équipe a enrichi le dispositif avec une nouvelle rubrique dédiée à la pandémie de Covid-19, pour aider tout à chacun à prendre soin de sa santé mentale pendant ce moment difficile et le confinement qu’il implique.

De courtes vidéos courtes décrivent les émotions que l’on peut ressentir face à la peur de la maladie, aux difficultés du confinement, à l’isolement social ou aux conflits familiaux.

On y trouve en outre des conseils pratiques et concrets pour organiser son quotidien, faire face à l’anxiété et à l’ennui, repérer des sources d’information fiables, trouver de l’aide et du soutien.

Présentation de la rubrique Covid-19 de StopBlues, par Karine Chevreul - 1 min 40 - 2020

Cette rubrique a été développée par l’équipe de Karine Chevreul, en partenariat avec le Centre collaborateur de l’OMS pour la recherche et la formation en santé mentale (CCOMS, Lille) et Psycom, organisme public d’information sur la santé mentale.

Attention : la nouvelle rubrique Covid-19 n’a pas encore été intégrée aux applications mobiles, mais cela ne saurait tarder ! En attendant, consultez-là sur la version Web.
 

Note :

* unité 1123 Inserm/Université Paris Diderot, Epidémiologie clinique et évaluation économique appliquées aux populations vulnérables (ECEVE)