Robert Barouki est spécialiste des effets des polluants de l'environnement sur la santé humaine. Ses travaux visent à éclairer les stratégies de santé publique, au niveau national et européen.

Robert Barouki

Médecin de formation, Robert Barouki dirige l'unité Toxicologie, pharmacologie, et signalisation cellulaire, à Paris. Expert de l'influence de l'environnement sur la santé, il participe en outre à de nombreux groupes d'orientations et de décisions, au niveau national et européens. Il coordonne l'Initiative française pour la recherche en environnement (Ifres) et a récemment pris la tête du programme européen Health environment research agenda (Hera), visant à proposer des priorités de recherche pour les 10 à 15 prochaines année. A l'échelle nationale, il prépare au nom de l'Inserm un rapport commandé par les ministères de la Recherche, de la Santé et de l'Environnement, dans la cadre de la préparation du prochain Plan national santé environnement.

Robert Barouki, Prix OPECST-Inserm 2018 - portrait vidéo - 2 min 41 - 2018

Robert Barouki a commencé sa carrière de chercheur en s'intéressant aux effets des hormones. Il s'est ensuite penché sur ceux de la dioxine et sur le rôle du tissu adipeux. Ce dernier stocke les contaminants qui pénètrent dans l'organisme. Mais à long terme, il les relâche à petites doses conduisant à des effets délétères. Plus largement, le chercheur s'intéresse désormais à l'exposome, c'est-à-dire à l'ensemble des expositions qu'un organisme subit durant sa vie, via les polluants, l'alimentation, le stress…

Lire la biographie de Robert Barouki sur le site Histoire de l'Inserm

Note:
*unité 1124 Inserm/Université Paris Descartes