Pôles de compétitivité

La France a lancé en 2004 une initiative importante en matière de politique industrielle et d'innovation qui mobilise les facteurs clefs de la compétitivité, que sont la recherche, la formation et la capacité d'innovation.

Afin de renforcer le potentiel industriel français et de créer les conditions propices à l'émergence de nouvelles activités à forte visibilité internationale, une nouvelle stratégie industrielle, fondée sur le développement de pôles de compétitivité et reposant sur un partenariat actif entre les industriels, les établissements impliqués dans l'enseignement supérieur et la formation, et les institutions professionnelles a été mise en place.

Les pôles de compétitivité sont formés par des entreprises, des unités de recherche et des centres de formation autour de projets innovants sur un espace géographique donné.

À partir d’une vision partagée par les différents acteurs, chaque pôle de compétitivité élabore sa propre stratégie à cinq ans, ce qui lui permet de :

Pour mener ces différentes actions, il s'appuie que son écosystème d'innovation et de croissance.

La stratégie de développement de pôles de compétitivité prend place dans un cadre européen, conformément à l'objectif de Lisbonne de faire de l'Europe la première région du monde pour sa compétitivité et son économie basée sur la connaissance.

A ce jour, 71 pôles de compétitivité ont été labellisés par le CIADT dont 9 dédiés à la santé ou ayant un volet "santé" répartis sur le territoire national, incluant l'Outre-Mer. L'Inserm est membre de ces 9 pôles et a été particulièrement impliqué dans la genèse même de certains.

Les 9 pôles de compétitivité en santé

^ Haut de page
Voir Modifier Créer ici
Facebook Twitter Google+ Linkedin Viadeo Delicious StumbleUpon Evernote Scoop it Netvibes