Appel à candidatures : renouvellement partiel des membres du comité d'évaluation des registres (CER)

Info pro

Santé publique France, l'Inserm et l’Institut national du cancer lancent un appel à candidatures afin de sélectionner les personnalités qualifiées, appelées à participer à l’évaluation des registres, au sein du comité d’évaluation des registres (CER). 

À la suite de la suppression du Comité national des registres (CNR) par décret du 23 mai 2013, Santé publique France, l’Inserm et l’INCa ont mis en place le Comité d’évaluation des registres. Les membres du CER ont été nommés dans le cadre d'un appel à candidatures. Cette année, conformément au règlement intérieur du CER, les membres du comité doivent être renouvelés pour moitié. Un nouvel appel à candidatures, disponible sur le site des trois institutions, est lancé. Les candidatures doivent être adressées avant le 28 février 2019.

Le CER a principalement pour missions d’évaluer les registres, en prenant en considération à la fois leurs missions de recherche et de surveillance et de proposer les priorités en matière de politique des registres au regard des besoins épidémiologiques. Il comporte onze personnalités qualifiées qui sont sélectionnées par un jury, puis nommées par décision conjointe du directeur général de Santé publique France, du directeur général de l’Inserm et de la présidence de l’Institut national du cancer.