Le Réseau national des filières Médecine-Sciences

Les cursus médecine-sciences ont pour objectif de permettre à des étudiants en médecine, pharmacie ou odontologie, de recevoir une formation précoce et pluridisciplinaire à la recherche. En France, le Réseau national des filières médecine-sciences coordonne différentes structures qui proposent une telle formation : l’École de l’Inserm Liliane Bettencourt (EdILB) au niveau national et six filières sur des sites universitaires.

Tous les membres du Réseau national des filières médecine-sciences s’engagent à fonder leurs programmes sur une formation précoce à la recherche qui comporte :

  • des enseignements dans toutes les disciplines scientifiques fondamentales, avec des stages en laboratoire de recherche,
  • l’obtention d’un master recherche avant la 4e année d’études de santé,
  • la possibilité de choisir de préparer une thèse en sciences avant le 2e cycle.

Dans le cadre de la convention entre l’École de l’Inserm et la Fondation Bettencourt-Schueller, le dispositif de contrat de jonction qui accompagne le retour des étudiants titulaires d’une thèse de sciences avant le 2e cycle est étendu aux étudiants des membres du réseau. Le Réseau dispose ainsi de 6 contrats de jonction par an, auxquels s’ajoute 1 contrat financé par l’Université de Strasbourg.

Candidater au dispositif Contrat de jonction du Réseau National des filières médecine-sciences

Les membres du Réseau

Les filières qui souhaitent intégrer le Réseau national sont invitées à prendre contact pour déposer un dossier complet avant le 1er avril de chaque année.

Pour en savoir plus