L’huile d’olive réduit le risque d’AVC chez les personnes âgées

27 juin 2011

L’huile d’olive, principale source de lipides du régime méditerranéen, avait déjà montré ses bienfaits sur la mortalité cardiovasculaire. Aujourd’hui, la première grande étude épidémiologique spécifiquement axée le risque d’accident vasculaire cérébral vient de montrer qu’une consommation élevée d’huile d’olive réduisait de 41 % le risque d’AVC chez le sujet âgé. Ces travaux menés sur plus de 7500 personnes par le centre de recherche Inserm U897 à Bordeaux et publiés dans le revue Neurology sont issus de la cohorte française "3 cités".

Informations complémentaires

Source

Samieri et coll. "Olive oil consumption, plasma oleic acid, and stroke incidence: The Three-City Study"Neurology. 2011 Jun 15 (résumé)

Chez le sujet âgé, l’accident vasculaire cérébral (AVC) est la première cause de handicap. La prévention primaire de l’AVC constitue donc un enjeu majeur. Comme pour les maladies cardiovasculaires, les facteurs environnementaux jouent un rôle important dans la survenue des AVC. L’alimentation en particulier a fait l’objet de recommandations européennes et américaines en prévention primaire, invitant à diminuer la consommation de sel et de lipides saturés et à augmenter la consommation de potassium, de fruits et légumes et de fibres.

L’huile d’olive, composante majeure du régime méditerranéen

La consommation d’huile d’olive pourrait être un facteur nutritionnel à prendre en compte dans la prévention des AVC. Principale source de lipides dans l’alimentation méditerranéenne, l’huile d’olive a été associée à une diminution de la mortalité cardiovasculaire. Les effets bénéfiques spécifiques de l’huile d’olive sur les facteurs de risque vasculaires et sur la fonction endothéliale ont été assez largement documentés : diminution de la pression artérielle, amélioration du profil lipidique, diminution de l’oxydation du cholestérol LDL et de l’inflammation associée à l’athérosclérose…

7625 Français de plus de 65 ans suivis durant 5 ans

Dans le cadre de l’étude des 3 Cités, vaste cohorte de sujets âgés de 65 ans ou plus résidant dans 3 villes françaises (Bordeaux, Dijon et Montpellier), la relation entre consommation d’huile d’olive et risque d’AVC a été spécifiquement envisagée pour la première fois par les chercheurs du centre de recherche Inserm U897 à Bordeaux.

Parmi les 7625 participants inclus dans l’étude, après 5 années de suivi en moyenne, 148 cas incidents d’AVC (ischémique ou hémorragique) ont été diagnostiqués et validés par un comité de neurologues indépendants.

Un risque d’AVC diminué de 41 %

Après prise en compte des facteurs de risque majeurs d’AVC, des autres composantes alimentaires du régime méditerranéen, du niveau d’activité physique, de la corpulence, des facteurs socio-démographiques et d’un certain nombre de facteurs de risque vasculaires, l’effet bénéfique de la consommation d’huile d’olive a été avéré.

Les participants consommant de l’huile d’olive « toujours ou le plus souvent » pour la cuisson ou pour l’assaisonnement ont en effet montré un risque d’AVC diminué de 41% par rapport à ceux ne consommant jamais d’huile d’olive.

Cette première grande étude suggère donc un rôle protecteur de l’huile d’olive sur le risque d’AVC chez le sujet âgé. Toutefois, les auteurs précisent que des études d'intervention sont nécessaires avant de recommander d'augmenter la consommation d'huile d'olive chez le sujet âgé dans le but de prévenir la survenue d'AVC.

L’étude des Trois cités (3C)
L'étude des Trois Cités (Etude 3C) est une étude dite de « cohorte ». Elle a pour objectif principal d'étudier la relation entre les facteurs de risque vasculaires et la démence dans une population âgée de 65 ans et plus. Pour l’étude 3C, 9294 personnes âgées de 65 ans ou plus ont été recrutées dans les villes de Bordeaux, Dijon et Montpellier (d’où le nom Trois Cités), par tirage au sort sur les listes électorales. Il existe aujourd’hui peu d’études sur le vieillissement cérébral qui soient comparables à l’étude 3C par la taille et la qualité des données. Pour en savoir plus

Retour à la liste des actualités "Recherche"
^ Haut de page
Voir Modifier Créer ici
Facebook Twitter Google+ Linkedin Viadeo Delicious StumbleUpon Evernote Scoop it Netvibes