Environ un tiers des unités Inserm sont placées sous la responsabilité conjointe d’un autre établissement ou organisme de recherche.

Les unités de l’Inserm en cotutelle avec un autre établissement ou organisme de recherche sont ainsi réparties (répartition 2015):

L’Inserm et l’Alliance nationale pour les sciences de la vie et de la santé (Aviesan)

L'Inserm assure la présidence de l'Alliance nationale pour les sciences de la vie et de la santé (Aviesan).

Aviesan en bref

Créée en 2009, l’alliance Aviesan réunit 20 membres (ou membres associés) : CEA, CNRS, Conférence des directeurs généraux de CHRU, Conférences des présidents d’université, Inra, Inria, Inserm, Institut Pasteur, IRD, ARIIS (l’Alliance pour la recherche et l’innovation des industries de santé), Cirad, Conférence des directeurs des écoles françaises d’ingénieurs (CDEFI), EFS, Fondation Mérieux, Ineris, Institut Curie, IRSN (l’Institut de radioprotection et de sûreté nucléaire), IRBA (l’Institut de recherche biomédicale des armées), Institut Mines-Télécom, Unicancer.

Elle a notamment pour mission de :

  • coordonner l’analyse stratégique, la programmation scientifique et la mise en œuvre opérationnelle de la recherche en sciences de la vie et de la santé
  • apporter une aide à la décision des politiques publiques
  • définir des positions communes en matière de recherche européenne et de coopération internationale

 

Chaque année, Aviesan travaille sur le plan d’action ANR et ses différents défis en cohérence avec la stratégie nationale de recherche. Les propositions d'Aviesan reposent sur le travail des Instituts thématiques multi organismes qui mobilisent des experts issus de chaque communauté, puis sur un travail collégial en conseil Aviesan. Aviesan est également membre du Comité de pilotage scientifique du Défi « Vie, santé et bien-être », en charge de la mise en œuvre du plan d'action.

L'Inserm anime les instances de gouvernance d'Aviesan à travers :

  • un bureau exécutif
  • un conseil Aviesan
  • un conseil Aviesan ouvert aux membres associés

L'Inserm coordonne l'ensemble des réponses au nom d'Aviesan : documents d'orientation stratégique, comités de pilotage de plans nationaux, représentations.

Avec le soutien des membres d'Aviesan, l'Inserm a défendu et promu la recherche biomédicale et a initié de nouvelles actions en 2015 et 2016, en positionnant Aviesan au cœur des dispositifs. Citons pour exemple le plan d'action pour la programmation de la recherche en santé, la place de la recherche dans le Système National des Données de Santé, le plan France Médecine Génomique 2025, le programme de recherche de lutte contre l'antibiorésistance, la structuration et l'animation du réseau REACTing, en particulier dans la lutte contre les virus Ebola et Zika.