L'Inserm entretient des relations privilégiées avec les régions et les métropoles. Ces relations peuvent se concrétiser par des conventions-cadres de coopération régionale, déclinant les axes de partenariat que l'Inserm et une région souhaitent développer conjointement (cofinancement).

Les contrats de plan Etat-Région

Les relations entre l'Inserm et les régions s'exercent notamment au travers des contrats de plan Etat-région (CPER).

Pour le CPER 2007-2013 qui a été prolongé jusqu’à la fin 2014, l’Inserm a participé au financement de 22 projets sur 15 régions pour un montant total de 23 millions d’Euros. Pour le CPER 2015-2020 l’Inserm participe au financement de 22 projets, sur 14 régions également, pour un montant total de 21 millions d’euros.

Soutien aux doctorants

En 2016, le partenariat entre l'Inserm et 19 « anciennes » régions (Aquitaine, Poitou-Charentes, Nord-Pas de Calais, Basse-Normandie, Haute-Normandie, Picardie, Auvergne, PACA, Languedoc-Roussillon, Bretagne, Centre, Pays-de-Loire, Alsace, Bourgogne, Corse, Lorraine, Limousin, Midi-Pyrénées) s'est traduit par le co-financement de 27 allocations Inserm - région (bourses doctorales).

Pôles de compétitivité

Un pôle de compétitivité rassemble sur un territoire bien identifié et sur une thématique ciblée, des entreprises, petites et grandes, des laboratoires de recherche et des établissements de formation. Il a vocation à soutenir l'innovation et favorise le développement de projets collaboratifs de recherche et développement (R&D).

L’Inserm est impliqué dans différents pôles de compétitivité en santé :