Lauréats ERC 2016

Starting Grant 2016

Amélie Bonnefond - UMR8199 CNRS (Lille) Génomique fonctionnelle des mutations non-codantes dans les régions régulatrices de quatre tissus métaboliques, et leur implication dans le diabète de type 2 (Functional genomics of non-coding mutations in regulatory regions of four metabolic tissues, and their involvement into type 2 diabetes through large-scale sequencing - Reg-Seq)

Mathilde Bonnefond – Unité Inserm 1028 (Bron) Traquer le flux d’information dans le cerveau : une théorie générale et unifiée de la communication au sein des réseaux cérébraux (Tracking information flow in the brain: A unified and general framework for dynamic communication in brain networks - BrainDyn)

Nabila Bouatia-Naji - Unité Inserm 970 (Paris)
Génétique et génomique fonctionnelles de la dysplasie fibromusculaire pour mieux comprendre l'étiologie de maladies artérielles à forte prévalence chez les femmes (Investigating fibROmuscular dysplasia and spontaneous coronary Artery dissection using genetic and functionaL genomics to decipher the origIN of two female specific cardiovascular Diseases - ROSALIND)

Léon Kautz – Unité Inserm 1220 (Toulouse)
Investiguer la régulation de l'homéostasie du fer par l'érythroferrone et applications thérapeutiques (Investigating the regulation of iron homeostasis by erythroferrone and therapeutic applications - INVESTIGERFE)

Consolidator Grant 2016

Jérôme Dejardin - UMR9002 CNRS (Montpellier)
Etablissement et maintien de l'expression des gènes par les facteurs de l'hétérochromatine (Establishment and maintenance of gene expression by heterochromatin factors - METACHROM)
Jérôme Dejardin a également reçu une bourse Starting Grant en 2009.

Paolo Giacobini - Unité Inserm 1172 (Lille)
Rôles extra-gonadiques de l'hormone Anti-Müllerienne dans l'étiologie du syndrome d'ovaires polykystiques (SOPK) : L'effet domino sur les troubles neuroendocriniens de la reproduction (Extra-gonadal roles of Anti-Müllerian Hormone in the aetiology of polycystic ovary syndrome: the domino effect to reproductive neuroendocrine dysfunctions - REPRODAMH)

Axel Innis - Unité Inserm 1212 (Pessac)
L'inhibition du ribosome par les peptides naissants ou antimicrobiens (Ribosome inhibition by nascent or antimicrobial peptides - NascenTomiX)

German Sumbre – Unité Inserm 1024 (ENS, Paris)
Dynamique du cerveau entier sous-jacent des comportements spontanés (Whole-brain dynamics underlying self-generated behaviour - Spontaneous ZeBrain)
German Sumbre a également reçu une bourse Starting Grant en 2009. Lire le portrait de German Sumbre

Nicolas Venteclef – Unité Inserm 1138 (Les Cordeliers,Paris)         
Reprogrammation épigénétique du tissu adipeux dans le diabète de type-2 (Epigenomic Reprogramming of Adipose Tissue Function and Energy Metabolism in Type 2 Diabetes - EpiFAT)

Laurent Yvan-Charvet – Unité Inserm 1065 (C3M, Nice)
L'immunométabolisme, une nouvelle cible pour le traitement de l'inflammation associée aux maladies cardiométaboliques ? (Protection of cardiometabolic inflammation by modulation of myeloid glutamine homeostasis - PROGLUTASIS)

Advanced Grant 2016

Philippe Bousso

Philippe Bousso Unité Inserm 1223 (Institut Pasteur, Paris). Intégration et propagation des signaux immunologiques lors de cancers ou d'infections (Integration and propagation of immunological signals during cancer and infection). Philippe Bousso a également reçu une bourse Starting Grant en 2010. Lire le portrait de Philippe Bousso