Depuis fin 2006, l’Inserm s'est doté un groupe de travail réunissant chercheurs et associations d'entraide aux personnes en difficulté avec l'alcool. Réflexions, rencontres-débats, projets de recherche communautaire sont issus de leurs réunions régulières.

Le groupe de travail Alcool permet de :

  • rapprocher le monde de la recherche, des professionnels de santé et des associations pour échanger sur des problématiques communes
  • réfléchir sur des notions telles que celles de "rechute" et de "ré-alcoolisation"
  • organiser chaque année une rencontre-débat entre les chercheurs et les membres des mouvements d’entraide
  • co-construire des projets de recherche communautaire

 

Neuf associations ont rejoint le groupe de travail à ce jour : Alcooliques anonymes, La Croix bleue, Alcool assistance,  Vie libre, Les Amis de la santé, Alcool Écoute Joie et SantéAmitiés la Poste France Telecom, La Santé de la famille, Association Vivre avec le SAF.

Une recherche communautaire productive

Un premier projet de recherche communautaire a été co-construit avec une équipe de chercheurs en psychologie. Il porte sur l'évolution des valeurs interpersonnelles et le maintien de l’abstinence au cours du temps au sein des mouvements d’entraide aux personnes en difficulté avec l’alcool (projet financé par la Mildeca). Ce projet, co-construit mais aussi coréalisé avec le groupe de travail a donné lieu à plusieurs publications scientifiques et a été suivi d'autres projets de recherche :

  • Boulze I, Launay M, Nalpas B. Les usagers et la recherche en alcoologie : innovation de la recherche communautaire. Alcoologie et Addictologie, 2016 ; 38 : 37-46.
  • Nalpas B, Boulze I, et le groupe alcool de l’Inserm. Maintien de l’abstinence dans les mouvements d’entraide. Alcoologie et Addictologie, 2016 ; 38 : 191-8.
  • Boulze I, Launay M, Nalpas B. Variation of Interpersonal Values Following Alcohol Withdrawal in Alcoholics Seeking Treatment: 12-Month Longitudinal Study. Psychology, 2016, 7, 19-27.
  • Nalpas B, Perney P and the Inserm Alcohol working group. Use of psychoactive medication in short- and long term abstainers from Alcohol. Alcool and Alcoholism, 2017, sous presse