Antibiorésistance : La guerre est déclarée !

31 août 2017

Depuis la découverte de la pénicilline, le premier antibiotique, en 1928 par Alexander Fleming, les bactéries n’ont eu de cesse de résister. Aujourd’hui, il est estimé que l’antibiorésistance tue 700 000 personnes par an à travers le monde ! D’où la nécessité de lutter contre ce phénomène galopant. 

En 2012, 158 000 cas d’infections liées à des bactéries multirésistantes aux antibiotiques ont été recensés en France. Ils ont conduit à 12 500 décès. A l’échelle mondiale, ce chiffre monte à 700 000 décès par an. Si rien n’est fait pour limiter l’antibiorésistance, elle pourrait faire 10 millions de victimes par an à partir de 2050 et coûtera mille milliards de dollars à l’économie mondiale. Pour éviter la catastrophe, les approches sont multiples : politiques, économiques, sociétales, de recherche et médicales, aussi bien humaines que vétérinaires.

Dans le dossier Grand Angle de son dernier numéro, le magazine Science&Santé fait le point sur l’antibiorésistance et les moyens mis en place pour éviter qu’une simple plaie devienne une maladie grave, voire mortelle. 

 

Feuilleter le n°37 du magazine Science&Santé dans son intégralité

Retrouvez tous les numéros de Science&Santé

A lire aussi, nos dossiers d’information Résistance aux antibiotiques et Infections nosocomiales

Retour à la liste des actualités "Société"
^ Haut de page
Voir Modifier Créer ici
Facebook Twitter Google+ Linkedin Viadeo Delicious StumbleUpon Evernote Scoop it Netvibes