Musique et Cerveau 2017

14 octobre 2017

Paris – Radio France propose un cycle de conférences autour de la musique, du cerveau, et du neuro-développement chez le bébé, l'enfant et l'adolescent. Il est animé par les plus grands experts et destiné à une cible professionnelle. L’Inserm est partenaire de l’événement.

Infos pratiques

Public : professionnels
Lieu : studio 105 de la Maison de la radio, Paris
Dates et horaires : 14 octobre 2017 de 9 à 17h
Modalités pratiques : renseignements et inscriptions auprès de Musique et Santé

Neuro-développement : du normal au pathologique

Frédérique Bonnet-Brilhault est pédopsychiatre et professeure de médecine au CHRU de Tours. L’équipe de recherche "autisme" (Unité Inserm 930 - "imagerie et cerveau") qu’elle dirige cherche à améliorer les stratégies diagnostiques et thérapeutiques, grâce à une meilleure compréhension des mécanismes physiopathologiques des symptômes observés dans l’autisme. Elle exposera les dernières résultats de la recherche concernant le neuro-développement normal et pathologique. En particulier elle présentera les parcours du développement du cerveau de l’enfant, du stade embryonnaire à l’adolescence, en insistant sur les facteurs biologiques et environnementaux qui vont modifier la trajectoire d’un développement "normal" vers un développement "pathologique", en prenant en exemple principal le cas des syndromes autistiques.

Stress et trauma : créativité ordinaire et extraordinaire de la psychanalyse aux neurosciences

Jacques Dayan est professeur de pédopsychiatre au CHU de Rennes et chercheur à l’Inserm (Unité 1077) à Caen. Ses travaux et son activité clinique croisent deux thèmes qui ont en commun les périodes d’instabilité et de remaniements psychiques : accès à la parentalité, naissance et adolescence d’une part et confrontation au trauma d’autre part. Il exposera comment les connaissances acquises sur le développement offrent une perspective nouvelle sur les notions de risque, de violence et de créativité et peuvent les relier à la culture. Il tentera de montrer l’état des interrogations sur les notions de conscience, de self et de mémoire

Grand témoin : Didier Lockwood

Didier Lockwood est un violoniste de jazz français. En 1972, il obtient les premiers prix du conservatoire de Calais et de musique contemporaine de la Sacem pour sa composition pour violon préparé. Engagé dans le big band de Michel Colombier, il se fait remarquer par Stéphane Grappelli qui lui propose de l’accompagner dans ses tournées. Il est ensuite invité par le pianiste Dave Brubeck et commence une carrière solo. Au-delà d’une carrière internationale exceptionnelle, Didier Lockwood s’est aussi distingué par son implication pédagogique, puisqu’il publie une méthode d’improvisation intitulée Cordes et âmes (prix Sacem 2002), et crée en 2001 à Dammarie-les-Lys le Centre des Musiques Didier Lockwood, son école d’improvisation. Il est chargé de la vice-présidence du Haut conseil de l’éducation artistique et culturelle qui lui a été confiée conjointement, le 19 octobre 2005, par les deux ministres français de la Culture et de la Communication, et de l’Éducation nationale.

Retour à la liste des actualités "Événements"
^ Haut de page
Voir Modifier Créer ici
Facebook Twitter Google+ Linkedin Viadeo Delicious StumbleUpon Evernote Scoop it Netvibes