En marge de l'Assemblée générale annuelle de l'ONU, la toute première Réunion de haut niveau des Nations Unies sur la tuberculose s’est tenue le 26 septembre 2018, à New York. L'Inserm y a participé. Alors que cette maladie infectieuse est devenue la plus mortelle au monde, devant le sida, l’objectif est d’accélérer les efforts destinés à mettre un terme à la maladie et de proposer à tous les intéressés des mesures de prévention et des soins.

En 2016, à l’échelle mondiale, 10,4 millions de personnes ont contracté la tuberculose et 1,7 million en sont mortes. Pour mettre fin à cette maladie d’ici à 2030, conformément à l’objectif fixé au niveau mondial, les pays doivent agir plus vite – notamment en augmentant le financement national et international destiné à combattre la maladie. La recherche, en particulier la recherche vaccinale, doit être renforcée.

Et pour en savoir plus sur la tuberculose et les recherches conduites pour parvenir à éradiquer la maladie, consultez notre dossier Tuberculose, le bacille fait de la résistance.

La tuberculose - documentaire – 14 min 11 – vidéo extraite de la série Grandes tueuses (2016)