Sommeil : La santé vient en dormant

15 mars 2017

Nous consacrons un tiers de notre vie à dormir. Mais, que se passe-t-il dans notre cerveau après l’endormissement ? À l’occasion de la Journée nationale du sommeil, le magazine Science&Santé fait le point sur les dernières découvertes et décrypte les répercussions, à moyen et à long terme, d’une altération du sommeil sur la santé.

Le sommeil apparaît indispensable à une bonne récupération physique, et l’on sait aussi depuis peu qu’il est nécessaire à l’apprentissage. Mais en un demi-siècle, le temps que nous lui consacrons chaque nuit a été réduit d’une heure trente ! Et les sondages annuels de l’Institut national du sommeil et de la vigilance (INSV) le confirme : l’insuffisance de sommeil est bien installée chez les Français…

Or, à long terme, une perturbation du sommeil est associée à des conséquences sévères : développement de troubles psychiques et de difficultés d’apprentissage, mais aussi risque accru de maladies cardiovasculaires, d’obésité ou de diabète, de processus inflammatoire, voire de cancer.

Pour faire le point sur les connaissances relatives au sommeil, aux conséquences de ses troubles, découvrez le dossier « Grand angle » du dernier numéro de Science&Santé.

couverture s&santé n°35

Télécharger le n°35 de Science&Santé

Feuilleter le n°35 du magazine Science&Santé dans son intégralité

Retrouvez tous les numéros de Science&Santé

À lire aussi, nos dossiers d’information Le sommeil et ses troubles et Chronobiologie, les 24 heures chrono de l’organisme

Retour à la liste des actualités "Société"
^ Haut de page
Voir Modifier Créer ici
Facebook Twitter Google+ Linkedin Viadeo Delicious StumbleUpon Evernote Scoop it Netvibes