Jusqu’à quel âge vit-on en bonne santé en Europe?

19 avril 2012

Vivre plus longtemps n'est pas toujours synonyme de "bien vieillir". L’espérance de vie sans incapacité est un nouvel indicateur qui permet de mesurer les années de vie vécues en relative bonne santé.En 2009, elle s’élève en moyenne à 61,3 ans pour les hommes et 62 ans pour les femmes de l'Union européenne, avec des disparités entre pays mais qui tendent à se réduire. Si les femmes européennes vivent plus longtemps que les hommes, elles semblent passer une plus grande proportion de leur vie avec des incapacités. La France, qui affiche l’espérance de vie la plus longue pour les femmes n’occupe plus que la 10ème place si l’on considère l’espérance de vie en bonne santé.

Informations complémentaires

Bien que l'espérance de vie soit en constante hausse dans les pays de l'Union Européenne, cet allongement de la durée de vie s’accompagne d’une augmentation du nombre de personnes de plus en plus âgées, et donc à risque croissant d’invalidité et de dépendance. A partir d'un certain âge, les problèmes de santé deviennent plus nombreux : maladies chroniques, maladies cardiovasculaires, problèmes de démence, etc.

L’espérance de vie sans incapacité (EVSI) est calculée annuellement pour tous les pays de l’Union européenne depuis 2005. Cet indicateur de qualité de vie consiste à recueillir auprès des personnes interrogées leurs difficultés ou non, depuis au moins six mois, à réaliser des activités de la vie quotidienne (travailler, cuisiner, se laver, etc...) Comparer « l’espérance de vie » à la naissance et « l’espérance de vie sans incapacité » (EVSI) permet ainsi de comprendre dans quelle mesure les années de vie gagnées peuvent être vécues sans retentissement majeur des maladies et de leurs séquelles.

Des disparités en Europe qui tendent à se réduire

Selon les dernières données de l’Action conjointe européenne sur les espérances de vie (i), l’espérance de vie moyenne sans incapacité dans l’Union européenne était de 61,3 ans pour les hommes et 62 ans pour les femmes en 2009. Il existe toutefois de fortes disparités entre les pays. Ainsi, en 2010, la Suède a l’EVSI la plus longue (71,7 ans) et la Slovaquie la plus courte (52,3 ans). La proportion des années vécues sans incapacité est également la plus forte en Suède (90%) et la plus faible en Slovaquie (73%), ce qui signifie globalement que plus l’espérance de vie à la naissance est longue, plus longtemps on peut également espérer vivre en bonne santé. Les inégalités observées au sein de l’Union européenne tendent à se réduire au fil des ans, ainsi sur la période 2008-2010, l’écart d’EVSI entre la Lituanie et les Pays-Bas s’est réduit de plus de 4 années.

De meilleurs résultats pour les femmes

Les femmes ont en 2010 l’espérance de vie à la naissance la plus longue (85,3 ans) en France et en Espagne, et la plus courte (77,4 ans) en Bulgarie. Toutefois leur espérance de vie sans incapacité est la plus longue (71,6 ans) à Malte et la plus courte (52,1 ans) en Slovaquie. Il existe également chez les femmes européennes des tendances à la convergence des espérances de vie en bonne santé.

Le cas de la France
La France, qui affiche l’espérance de vie la plus longue pour les femmes en 2010 comme en 2009 occupe la 10ème place en terme d’EVSI, illustrant ainsi un cas de figure où longue vie ne coïncide pas avec bonne santé. Les hommes français occupent respectivement la 8ème et 11ème place, sur 27, en termes de longévité et d’espérance de vie sans incapacité en 2009.

Ecarts entre les hommes et les femmes

Alors que l’écart d’espérance de vie entre les hommes et les femmes atteint en moyenne près de 6 années dans l’Union européenne en 2009, l’écart d’espérance de vie sans incapacité atteint à peine une demi-année (0,7 an). Si bien que la part des années vécues par les femmes sans incapacité est inférieure à celle des hommes (75% contre 80%).

Les femmes européennes vivent donc plus longtemps que les hommes mais passent une plus grande proportion de leur vie avec des incapacités.


(i) L’European Health and Life Expectancy Information System (EHLEIS) est une action conjointe européenne dirigée par la France et coordonnée par l’Inserm.

Retour à la liste des actualités "Société"
^ Haut de page
Voir Modifier Créer ici
Google+ Linkedin Viadeo Twitter Facebook