Une nouvelle bactérie pour lutter contre l’inflammation intestinale

05 novembre 2012

En parvenant à produire des bactéries capables de protéger l’organisme des inflammations intestinales, Nathalie Vergnolle et ses collègues* ont peut-être découvert un moyen d’améliorer le quotidien des personnes souffrant de maladies inflammatoires chroniques comme la maladie de Crohn ou la rectocolite hémorragique (ou colite ulcéreuse).

Des chercheurs* de l’Inserm et de l’Inra viennent de concevoir une bactérie capable de lutter contre l’inflammation intestinale. Pour ce faire, ils ont introduit un gène codant pour une protéine humaine connue pour ses propriétés anti-inflammatoires, l’Élafine, dans le génome de bactéries présentes dans les produits laitiers (Lactococcus lactis et Lactobacillus casei).
Pour en savoir plus, consultez le communiqué de presse


Notes :
*Nathalie Vergnolle, directrice de recherche à l’Inserm, et son équipe du Centre de physiopathologie de Toulouse Purpan (CPTP Inserm / Université Toulouse III - Paul Sabatier /CNRS), Philippe Langella directeur de recherche à l’INRA et son équipe de l’Institut Micalis, en collaboration avec l’Institut Pasteur.

Retour à la liste des actualités "Recherche"
^ Haut de page
Voir Modifier Créer ici
Google+ Linkedin Viadeo Twitter Facebook