Les boissons "light" associées à une augmentation du risque de diabète de type 2

07 février 2013

Une nouvelle étude indique qu’une consommation élevée de boissons sucrées est associée à une forte augmentation du risque de diabète de type 2. Et contrairement à ce que l’on pourrait imaginer, cette augmentation du risque est plus forte avec les boissons sucrées "light" qu’avec les boissons sucrées "normales". Des études supplémentaires sur les effets des boissons "light" sont nécessaires pour confirmer ce résultat.

Françoise Clavel-Chapelon (Directrice de recherche Inserm-Université Paris-Sud 11, à l’Institut Gustave Roussy) et Guy Fagherazzi ont évalué le lien entre la consommation de boissons sucrées et le risque de développer un diabète de type 2. L’étude a été menée auprès de 66 118 femmes françaises de la cohorte E3N, suivies pendant 14 ans.

Lire le communiqué de presse

Retour à la liste des actualités "Recherche"
^ Haut de page
Voir Modifier Créer ici
Google+ Linkedin Viadeo Twitter Facebook