Cinq façons de prendre ses repas en France

31 mars 2015

Si le modèle français des trois repas par jour est toujours majoritairement suivi dans notre pays,  bien des divergences peuvent être observées dans la façon dont ils sont pris. Une équipe Inserm a identifié cinq groupes de populations aux habitudes différentes : lieux des repas, heures, activités associées... Un nouveau point de départ pour orienter les bons messages de santé publique vers les bonnes personnes.

© Fotolia

Environ trois quarts des Français mangent toujours trois repas par jour, alors qu’un quart a basculé sur deux repas. L’évolution de ces rythmes, déjà dévoilée par de précédentes études, cache en fait bien des divergences dans les habitudes et les comportements au cours de ces repas. C’est cet éclairage complémentaire qu’apporte aujourd’hui une équipe Inserm*, grâce à une vaste enquête menée en Ile de France.

Près de 3 000 personnes interrogées

Les auteurs voulaient détailler la typologie des pratiques en matière d’alimentation : Combien de repas prennent les Français, mais surtout quand, où et comment ? Seul, devant la télévision, à l’extérieur ?  Pour cela, ils ont interrogé 3 000 personnes incluses dans la cohorte SIRS, qui étudie depuis 2005 les inégalités et déterminants sociaux de la santé dans le Grand Paris."Travailler dans cette zone est un gros avantage car tous les types de populations y sont représentés, qualifiées ou non, favorisées ou non, de tous âges et de cultures différentes et avec des écarts d’éducation et de salaires pouvant être importants", précise détaille Pierre Chauvin qui dirige ces travaux. Les individus devaient raconter comment s’étaient déroulés leurs repas pendant une semaine. Après avoir analysé les questionnaires, les auteurs ont constaté l’existence de cinq grandes pratiques.

Trois repas par jour pour trois quarts des Français

Dans trois quarts des cas, les individus mangent trois fois par jour à des heures assez régulières, mais de trois façons différentes :

  • Pour un tiers des gens, le déjeuner a lieu majoritairement à l’extérieur, sur le lieu de travail ou au restaurant avec des collègues ou des amis. Ces personnes sont plutôt actives et éduquées.
  • Pour un quart, les trois repas ont plutôt lieu à la maison en famille. Ce sont ceux qui respectent le mieux la consigne des cinq fruits et légumes par jour.
  • Enfin, pour 17%, les repas sont également pris au domicile, mais seul, devant la télévision ou en écoutant la radio. Ces personnes sont plus impliquées dans la préparation de leurs menus. Elles sont plutôt âgées, seules et aux revenus modestes.

Deux repas par jours chez des individus aux profils contrastés

Le quart restant des personnes interrogées mangent plutôt deux repas que trois, sautant le plus souvent le petit déjeuner. Ces personnes grignotent davantage au cours de la journée et trouvent médiocre la qualité de leur alimentation. Du reste, ce sont celles qui respectent le moins les recommandations alimentaires. Deux catégories de personnes suivent ce rythme :

  • Celles qui mangent chez elles, le plus souvent devant la télévision bien qu’elles soient accompagnées de membres de la famille (13% des personnes). Ces individus sont peu aisés, moins éduqués, plus souvent d’origine étrangère.
  • Les autres au contraire, mangent à l’extérieur dans la convivialité, en compagnie d’autres personnes (12% des gens). Ces derniers sont plus instruits et correspondent davantage à la caricature "du bobo parisien célibataire", plaisante le chercheur.

Ces résultats dressent un véritable portrait des habitudes des Français. Ils montrent qu’il est nécessaire de segmenter les messages de santé publique pour s’adresser aux populations cibles.

Note

*unité 1136 Inserm/Université Pierre et Marie Curie, Institut Pierre Louis d'épidémiologie et de santé publique, Paris

Source

J Riou et coll. Is There Still a French Eating Model? A Taxonomy of Eating Behaviors in Adults Living in the Paris Metropolitan Area in 2010. PLoS One, édition en ligne du 3 mars 2015

Informations complémentaires

Pour en savoir plus sur les recommandations nutritionnelles et les liens entre nutrition et santé

Retour à la liste des actualités "Recherche"
^ Haut de page
Voir Modifier Créer ici
Facebook Twitter Google+ Linkedin Viadeo Delicious StumbleUpon Evernote Scoop it Netvibes